INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR 10% DE RÉDUCTION SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

LA SORTIE DU MOIS : JÉRÔME COUSIN & MONT MACARON

C’est le printemps, le port de Nice se réveille tout doucement, bien que le traditionnel changement d’heure nous ait fait perdre une précieuse heure de sommeil. Quelques matelots aux yeux sombres frottent et polissent les grands yachts, tandis que de petites barques fraichement repeintes dodelines au rythme du clapotis de la mer. Café en main, Jérôme Cousin nous parle de sa passion pour le gravel et le bikepacking, une pratique du vélo tournée vers l’aventure et la découverte, après s’être retiré du peloton professionnel fin 2021. Trois Tour de France au compteur, vainqueur d’étape sur le Paris-Nice 2018 et adepte des longues échappées, l’ancien pro nous livre son ressenti : « Maintenant, lorsque j’enfourche mon vélo, j'ai le temps de regarder autour de moi, de découvrir les paysages, les gens et la nature environnante. »

Entouré de ses deux guides de Café du Cycliste, Hugo et Thomas, l'objectif de la sortie du jour est annoncé : effectuer la reconnaissance d’un itinéraire gravel conçu pour sa nouvelle entreprise : Baroudeur. En compagnie de son fidèle ami et ancien coéquipier Pierre Rolland, double vainqueur d’étape sur le Tour et jeune retraité, Jérôme entame un nouveau chapitre de sa carrière. Les deux anciens champions se sont associés dans leur reconversion pour lancer très prochainement leurs premiers séjours de voyages à vélo, proposant des parcours clés en main, à la découverte des plus belles routes à vélo. Ses deux éclaireurs niçois lui partageront leur expertise de la région et de l’arrière-pays, à la conquête des sentiers inexplorés.

ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023

Au menu du jour : une boucle de 65km et 1600m D+ en gravel, direction le Mont-Macaron et les ruines du col de Châteauneuf-Villevieille. Bien que le soleil soit caché par les nuages (et il ne se dévoilera qu’en fin de parcours), la météo est clémente : pas de vent et pas de pluie à l’horizon. Tout est prêt, on peut y aller.

Première bosse de la journée en sortant du port de Nice : le Mont-Boron. Ce parcours est un classique pour les équipes de Café du Cycliste, lors des sorties organisées en semaine à la pause de midi. La vue sur la ville de Nice et Saint-Jean-Cap-Ferrat est splendide. Nous attaquons dans la foulée le Parc du Vinaigrier et les premières portions de sentiers, avant d’arriver au sommet du Col des Quatre Chemins, bien connu des coureurs du Paris-Nice (il se situe à mi-pente du Col d’Eze, là où Tadej Pogačar a récemment construit sa victoire lors de la dernière édition de la Course au Soleil).

Une courte redescente dans la vallée, puis quelques kilomètres de plat, avant d’attaquer le gros morceau de la journée : le Mont-Macaron. 8km à 8% de pente moyenne, des lignes droites et une série de lacets, le tout sur une piste caillouteuse. Une difficulté coriace, mais loin d’être insurmontable.

ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023

Petit arrêt à mi-pente pour profiter de la vue : d’un côté, la mer turquoise qui s’étend à l’horizon, de l’autre, les rares cimes du Mercantour encore enneigées. Une fois le sommet atteint, une courte redescente nous emmène sur les ruines du col de Châteauneuf-Villevieille, un spot idéal pour les randonneurs, les amoureux de gravel et les photographes.

Les nuages se font de plus en plus menaçants, et soudain, le grondement de l’orage… À moins qu’il s’agisse des premiers bruits d’estomacs affamés ; la fringale pointe le bout de son nez. Un ou deux petits sandwichs en guise de ravito auraient été les bienvenus (voire quelques macarons sucrés, pour rester dans l’ambiance) mais nous attendrons la fin de notre sortie et notre retour sur Nice pour déjeuner en terrasse.

La descente du col est rapide, la route est en parfait état, avant de remonter cinq nouveaux kilomètres sur un bitume toujours aussi propre. Si seulement toutes les ascensions pouvaient être comme ça… Avalé à toute allure, ce faux-plat montant en direction de Levens nous permet d’atteindre la troisième portion de gravel de la journée.

ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023
ROTM APRIL 2023

Le compteur affiche 40 kilomètres, l’heure de se diriger doucement vers Nice, via un parcours vallonné, alternant entre pistes de terre et de sable. Les paysages sont à couper le souffle, alors que nous sommes seulement à quelques kilomètres de la ville et de ses 343 000 habitants. Nous nous retrouvons en pleine nature, loin du brouhaha de la métropole, des immeubles, de l’urbanisme et de la circulation.

Une ultime remontée sur une portion goudronnée, près du village d’Aspremont, nous permet d’accéder au dernier secteur gravel de la journée. Nous donnons tout ce qui nous reste dans la bosse finale, 2km à 8%, où le sable et la terre rendent notre progression encore plus difficile.

Passée cette dernière difficulté, nous arrivons à mi-pente du Mont Chauve puis nous entamons une longue redescente sur Nice en passant par les beaux quartiers de Rimiez et Cimiez. Retour au point de départ, à la boutique du Café, puis direction le premier restaurant venu, pour profiter d’un bon plat de pâtes bien mérité.

Rouler Plus Loin